Chloé Galibert-Laîné

Le cinéma brésilien, véhicule du concept de « modernité » entre 1897 et 1969

[À] celui qui n’a pas toujours à l’esprit la présence massive et agressive, dans le marché interne, du film étranger, il est impossible de comprendre quoi que ce soit à ce qui constitue le cinéma brésilien1.

S'abonner à RSS - Chloé Galibert-Laîné